Chronique

Prenez soin de vous !

Par Aude Klein


Prenez soin de vous !

Prendre soin de soi est un conseil un peu « bateau ». C’est comme souhaiter la paix dans le monde ou vouloir être heureux. C’est bien, c’est beau, mais il manque des étapes, du concret, un ancrage dans la réalité. Se pose directement la question du « pourquoi », du « pour qui », du « où et quand » et évidemment du « comment ».

C’est ce que je vous propose d’explorer aujourd’hui, d’une manière quelque peu originale, je vous l’accorde, mais qui fait sens pour tous ceux qui sont sensibles à ces animaux qui partagent notre quotidien : le chat !

Le chat, ce mammifère carnivore d’à peine quelques kilos prend une place considérable dans nos foyers (et dans nos cœurs) pour la simple et bonne raison qu’instinctivement, il sait prendre soin de lui : il est à l’écoute de ses besoins avant tout et sait comment trouver les ressources qui viendrait à lui manquer. Et personne ne lui tient rigueur de son égoïsme. Autonome et sociable (quand il l’a décidé), il peut être une puissante source d’inspiration pour celui ou celle qui ne saurait pas par où commencer, pour prendre soin de soi !

Pourquoi prendre soin de soi ?

Prendre soin de soi est important, certes, mais pourquoi ? Parce que nos réserves ne sont pas inépuisables et qu’elles ont besoin de se régénérer pour fonctionner correctement. Bien dormir, bien manger, bien s’hydrater, bien bouger, bien s’oxygéner, prendre soin de son hygiène, avoir suffisamment chaud, assurer sa sécurité, être suffisamment entouré, stimulé, respecté, estimé, pratiquer des activités que l’on apprécie, qui font sens pour nous, …
Si vous observez votre chat, vous verrez qu’il ne se pose même pas la question. Il sait, instinctivement, que c’est important et il le fait. Cela dit, vous pouvez observer bien d’autres animaux ou êtres vivants dans la nature : c’est l’Humain qui se demande si c’est une priorité de prendre soin de lui, s’il en a vraiment le droit. Quand il s’écoute, qu’il se rapproche de son instinct, de ses besoins, il comprend alors que ce n’est pas un droit mais un devoir !

Pour qui faut-il prendre soin de soi ?

Vous me direz qu’un devoir, c’est peut-être excessif. Et pourtant ! Il est reconnu qu’un enfant ne fera pas que ce qu’on lui dira de faire. On pourra lui répéter de prendre soin de lui, d’être sa priorité, si son parent n’agit de pas la sorte avec lui-même, il y a de fortes probabilités pour qu’il imite ce comportement, ou qu’il le reproduise à l’inverse, et/ou à l’excès. Dans les deux cas, il est urgent et important pour le parent qui hésite à prendre soin de lui, de se rendre compte qu’en le faisant, il devient un exemple pour son enfant et lui envoie la permission de le faire également et tout simplement !

Où et quand prendre soin de soi ?

Évidemment, encore faut-il se mettre d’accord sur ce que ça veut dire prendre soin de soi. « Ma liberté s’arrête là où celle de l’autre commence » demande de structurer le fait de prendre soin de soi. Une fois encore, apprendre à doser, à vérifier que le contexte s’y prête, s’adapter (sans se suradapter) à l’autre et/ou l’environnement permet également d’éviter les dérives.

Quand votre chat décide de se reposer devant votre ordinateur (comme le mien est tenté de le faire au moment où je vous écris), quelle est votre réaction ? Le laissez-vous faire, au risque de perdre le travail que vous avez commencé ? Le distrayez-vous pour détourner son attention ? Arrêtez-vous votre tâche pour vous concentrer sur lui ? Qu’est-ce que tout cela dit de vous ? Du respect envers vous-même ? De l’ordre de vos priorités ?

Comment prendre soin de soi ?

Il y a mille et une façons de prendre soin de soi et toutes ne conviennent pas à tout le monde. On peut, par exemple, décliner les différentes manières de prendre soin de soi en catégorisant les ressources internes ou externes que l’on a à notre disposition : en listant les activités, les environnements, les personnes, les projets, les musiques, … qui nous font du bien. On peut également hiérarchiser le contenu de ces listes en fonction du degré d’énergie qu’elles procurent. On peut également préciser les éléments de la liste au maximum pour décupler son choix.

Voici un exemple de tableau à compléter pour structurer ses idées

Si prendre soin de vous, à travers une activité, revient à libérer votre créativité, vous pouvez écrire, dessiner, peindre, faire de la poterie, élaborer une nouvelle recette de cuisine, un morceau de musique, construire des châteaux de sable ou de cartes, des origami, … Peut-être l’une ou l’autre de ces choses et peut-être toutes à la fois ! Peut-être qu’écrire vous prend plus d’énergie que dessiner, car lorsque vous dessinez, vous lâchez prise et quand vous écrivez, vous restez fort dans votre mental. Qu’importe, finalement, tant que c’est bon pour vous.

Pour savoir si ce que vous avez inscrit dans votre tableau est vraiment une ressource, demandez-vous si le fait de la vivre vous donne plus d’énergie qu’elle ne vous en prend. Si c’est le cas, c’est très certainement une ressource !

Prenez soin cependant, de compléter le tableau lorsque vous allez bien, ce sera d’autant plus efficace ! Dès lors, il ne vous restera plus qu’à y piocher ce qui vous permettra de prendre soin de vous en temps voulu. Idéalement, il ne faut pas attendre que la coupe soit pleine et que vous en ayez ras-le-bol. Si, chaque jour, vous prévoyez un moment pour intégrer l’une des idées du tableau à votre quotidien, en tenant compte de votre timing, cela changera vraiment les choses.

Une fois encore, votre chat ne se pose pas la question de s’il va s’occuper de vous ou de qui que ce soit d’autre quand il sent l’heure de la sieste arriver, ou le soleil éclairer un coin de canapé. Il ne se demande pas s’il est ridicule de chasser une poussière ou une souris imaginaire. Il saisit ce qui est bon pour lui, au moment opportun. Point. Et cela le rend disponible pour ces câlins ou ces jeux que vous aimez tant partager.

Bref, si vous aimez prendre soin des autres, vous le ferez d’autant mieux en prenant d’abord soin de vous ! Et si vous ne savez pas par où commencer, observez votre chat et pensez à ce que lui, ferait, à votre place ! Donnez-vous la permission d’intégrer vos priorités !

Klein Aude

Aude Klein est coach assistée par les chiens dans la Région de Namur (Fernelmont).
- 1, rue haute fontaine - Franc-Waret (commune de Fernelmont, juste à côté de Namur)
- Tél : 0478/055.774
- Mail : audeklein@gmail.com
- Sites :
www.zootherapeute.be
www.coach-coaching.be

Du ou avec le même auteur

Après la morsure
Être victime d’une morsure de chien peut laisser des traces psychologiques. Il est primordial d’agir pour soigner cela, au même titre qu’on le fera (...)

Pour une pratique plus professionnelle de la médiation animale
Même si elle est encore fort méconnue, les demandes de médiation animale augmentent. Or, la profession n’est pas reconnue par la loi. Il existe de (...)

Aude Klein - Zoothérapeute et coach
Vous manquez de confiance en vous ? Vous avez du mal à comprendre ou gérer vos émotions ? Vous êtes trop gentil(le) ? Votre quotidien manque de sens (...)

Développer la confiance en soi !
La confiance en soi pourrait être définie comme l’accumulation d’expériences positives nous poussant à en tenter d’autres. Lorsque l’on manque de (...)

Préparer l’été
Lorsqu’on pense à l’été, on imagine les vacances, le soleil, la nature, le tourisme, les apéros, et toutes sortes de convivialité. Les enfants et leurs (...)

Prenons soin des hérissons !
A vous qui prenez soin quotidiennement des autres, pour qui le développement personnel est un chemin de vie, à vous qui écoutez, accompagnez, aidez, (...)

Covid et animaux de compagnie : D’une solitude à l’autre.
Durant le premier confinement, nous nous sommes retrouvés face à nous-mêmes. Un peu malgré nous, cela a été l’occasion d’un bilan de notre situation. (...)

Les séances en visioconférence
En ces temps troublés, nous avons une chance inestimable de développer notre créativité en tant que thérapeute, coach et humain. Nous pouvons (...)

Aimer lire ...
Dans notre société où la communication se digitalise, tout va de plus en plus vite. Les articles les plus populaires ne doivent pas dépasser un (...)

C’est la rentrée !
L’été touche à sa fin. Comme toute fin, c’est un mini deuil à vivre, une page à tourner, une autre à réinventer, une fois de plus. C’est surtout (...)

Bonnes vacances !
Les vacances arrivent. Cette années, elles ont cependant un autre goût, une autre couleur que d’habitude. Cela fait quelques semaines que le (...)

Traitez votre peur des rongeurs !
Il existe plusieurs formes de thérapie efficaces comme l’hypnothérapie, l’EMDR ou les thérapies comportementales. Celle que je vous présente s’appelle (...)

Détrompez-vous au sujet de l’erreur !
Tout est à revoir, au niveau de l’erreur, de la place qu’on lui donne, de l’injustice qu’elle incarne. Tout : notre système éducatif, culturel, (...)

Pour un vrai sourire
Le sourire a quelque chose de contagieux, d’apaisant, de nourrissant. Et en plus de ne rien coûter, il en apporte autant à celui qui le produit qu’à (...)

Le chien à la rescousse des ados
Il y a très peu d’adolescences tranquilles. Entre les doutes, les rages, les découragements, les rêves, la désillusion, les fusions, les trahisons, (...)

Marcher pour prendre soin de soi
Si cela fait une quinzaine d’années que la psycho-randonnée a vu le jour « officiellement » dans nos contrées, c’est un fait avéré depuis Hippocrate (« (...)

Contestataires de Canapé.
Vous êtes fatigués, lassés, épuisés, même, à cette sortie de l’hiver et vous ne comprenez pas trop pourquoi ? Alors vous regardez autour de vous, et là, (...)

Un coaching qui a du chien !
Dans le mot cynothérapie, la thérapie apparaît clairement. Cela effraie parfois, car, comme ce métier n’est pas reconnu aux yeux de la loi, peuvent se (...)

Une place à prendre
Au fond, quel que soit le problème, on peut l’aborder sous l’angle de la place. La place que vous prenez, celle que l’on vous donne, la place que (...)

Alors, vos bonnes résolutions ?
L’année 2018 s’achève doucement. Les dernières feuilles quittent les arbres et le froid s’insinue insidieusement dans votre corps qui déploie toute son (...)

Soignez votre peur du chien
La peur du chien est difficile à vivre. D’une part, parce que les chiens sont omniprésents dans notre société et s’en écarter revient à s’écarter des (...)

La créativité en coaching ?
Nous sommes tous créatifs. Si nous marchons, si notre cœur bat, si nos yeux brillent, si nous parlons, même tout bas : c’est que nous sommes (...)

Comment choisir sa formation ?
Quel que soit son âge, ses qualifications, son métier, on peut se former, encore et encore, pour développer, affiner, compléter ses compétences ou (...)

Parents, prenez soin de vous !
On ne nous dit pas qu’être parent, ce sera « ça » ! Cette fatigue, ce don de soi, cette écoute, cette disponibilité, cet amour, ce respect, cette (...)

Le chien pour lutter contre le harcèlement !
Le harcèlement est un peu comme le brouillard. Il s’empare d’un paysage et le modifie, il instaure un malaise sans qu’on l’identifie clairement, il (...)

La Zoothérapie ou Thérapie Assistée par l’Animal
Étymologiquement, « zoo thérapie » signifie soigner avec l’animal. Cette définition reste cependant incomplète : elle ne tient pas compte du patient. Or (...)

Avertissement
L'information diffusée sur Mieux-Etre.org est destinée à encourager, et non à remplacer, les relations existantes entre le visiteur du site et son médecin ou son thérapeute.
Mieux-Etre.org
© sprl Parcours
Tous droits réservés
Mentions légales